Spiritualité

Libre arbitre et destinée, est-ce réel ? Et si c’était comme un jeu !

Est-ce que toi aussi tu t’es déjà demandé si le destin existait et si nous avions réellement le libre arbitre ? Si c’est le cas sache que c’est exactement la question que je me suis posée pendant de très long moment et j’ai obtenu certaines informations que j’aimerais te faire part. Un jour alors que j’étais avec deux amis qui jouaient à FIFA, j’ai observé cette scène et je me suis posée cette fameuse question. Je regardais le jeu, regard dans le vide et puis j’ai eu une sorte d’information assez intéressante…

Le libre arbitre et le destin existent-ils ?

Image associée

Les jeux-vidéos pour comprendre le libre arbitre !

Si tu ne connais pas Fifa, c’est un jeu vidéo plutôt simple sur console ou PC qui permet de simuler des matchs de foot. C’est un jeu de simulation. Dans ce jeu vidéo l’utilisateur dirige les joueurs grâce à la manette qui lui donne la possibilité de réaliser de nombreuses actions proposées par le jeu. Nous avons la possibilité de faire des passes, de tirer, de tacler, d’aller à droite, à gauche, de courir, etc… En somme le joueur peut réaliser une multitude d’action pour jouer contre son adversaire et essayer de marquer des buts.

Jusque-là rien de compliquer, c’est le principe d’un jeu. Cependant voilà, lorsqu’on regarde de plus près le fonctionnement du jeu vidéo, on peut se rendre compte que c’est une belle image de ce que nous sommes également et de ce qu’est en réalité notre libre arbitre.

Les possibilités sont pré-vues  !

En effet lorsqu’on observe le jeu et son fonctionnement, on se rend bien compte que toutes les actions proposées aux joueurs on était à un moment donné codé, imaginé, dans l’exemple du jeu par la société de développement, de l’équipe de production et des développeurs.Image associée De ce fait chaque action du jeu a été prévu, penser, et est donc prédéfinis. Ce qui nous montre bien que le joueur a le libre arbitre concernant les choix qu’il va réaliser dans le jeu, faire une passe, tirer, où courir, etc. Cependant ces choix sont déjà des possibilités prévues en amont, le libre arbitre est donc d’un certain point de vue très minime, voir insignifiant lorsqu’on remarque que ces choix sont prédéfinis et « encadrés »

Même si le joueur à le libre arbitre de réaliser l’action qu’il souhaite, sur un plan plus global et plus grand, son libre arbitre est minime et ses actions délimitées. Lorsqu’on prend cette image, et qu’on l’associe à notre propre libre arbitre en tant qu’être humain on peut donc se rendre compte que cette métaphore du jeu vidéo et réellement applicable à notre propre liberté.

Une simulation, nos possibilités, notre libre arbitre

En effet, pour reprendre cet exemple il suffirait de comprendre que toutes nos actions dans la vie courante, serait identique aux possibilités d’un jeu vidéo. Nous sommes dans un immense jeu vidéo et c’est sans rappeler la croyance du plus grand entrepreneur de notre ère, Elon Musk qui pense qu’on est dans une simulation.Résultat de recherche d'images pour "matrice" Cette simulation est 100 milliards de fois plus intelligente et subtile que ce que nous pouvons imaginer. Nous pouvons réaliser une multitude d’actions ! Se laver, parler à telle ou telle personne, faire tel ou tel travail, acheter tel ou tel objet, entreprendre un projet, flemmarder toute la journée, passer notre temps à draguer, lire et de s’instruire, écrire des articles, faire des vidéos, voyager.
Bref une multitude d’actions nous sont possibles, le champ des possibilités devant nous est immense et cela reviendrait aux actions droite, courir, gauche, tacler d’un jeu vidéo basique tel que FIFA, ou les Sims… Comme Néo dans Matrix qui as le choix entre la pilule bleu et rouge… Ces multitudes d’actions possibles représentent donc notre libre arbitre. Mais l’avons-nous vraiment ?

Image associée

Tout est pré-vu…

En effet, comme on l’a vu avec le jeu où toutes les actions que nous pensons prendre avec libre arbitre sont en réalité prévu. On peut se demander si comme dans un jeu tous nos choix et nos possibilités d’action, ne seraient pas déjà pensé ou imaginé sur un plan plus global et plus subtil qui nous dépasse. Cela reviendrait à dire en soi, que nous avons bel et bien notre libre arbitre concernant les actions qu’on va faire dans la vie mais que sur un plan plus grand ses actions ont toujours été pensée et ont toujours été une possibilité sur notre chemin de vie. Les codeurs et geek pour FIFA, seraient peut-être la matrice divine ou Dieu pour notre expérience de vie terrestre….

Libre arbitre, oui. Mais  !

Image associée

Le libre arbitre peut donc être compris avec cette métaphore du jeu vidéo. Nous sommes libres de chaque action et nous pouvons choisir ce que nous faisons. Mais sur un plan plus grand, dans le back-end, tout est déjà prévu, délimité et pensé. Ce sont des possibilités que nous décidons d’emprunter ou non. Certaines seront bénéfiques pour nous, d’autres pas du tout.

Mais du coup, est-ce qu’il existe un destin que nous atteindrons à coup sûr ? Une destinée ?

Destin, destinée, destination…

C’est une problématique auquel j’ai longtemps pensé ! J’étais de ceux qui pensent que le destin existe, j’ai également fait partie de ceux qui pensent que le destin n’existe pas. Pour finalement obtenir ma vérité, que je vais vous partager concernant la destinée.

Résultat de recherche d'images pour "destinée"

Premièrement quand on prend le mot destinée et qu’ont l’analyse on comprend que ce serait donc une destination. Et comme toute destination il faut emprunter un ou plusieurs chemin pour l’atteindre. De mon point de vue le destin serait donc une destination, le but idéal de notre existence et de notre mission de vie. L’objectif parfait choisi avant l’incarnation ! La piste d’atterrissage parfaite pour le véhicule que nous incarnons.

Huston, nous avons un problème

Cependant comme tout véhicule, de mauvais chemins peuvent être emprunter, et la piste d’atterrissage ne peut jamais être trouvé. Ceux sont nos choix et nos actions issues de notre libre arbitre qui détermine nos expériences et notre arrivée ou non à cette destination finale.

Image associée

Morray, tu nous fais une synthèse ?

Pour conclure je dirais que le destin existe bel et bien, il représente le but idéal à atteindre dans notre vie. C’est le grand but prévu avant notre incarnation sur terre. Mais celui-ci peut être raté si nous choisissons le mauvais chemin. Ce choix est issu du libre arbitre que nous disposons tous ! Même s’il reste minime à l’échelle de l’univers et de la matrice divine. Car comme on l’a vu toutes nos possibilités, ont toujours été prévu et sont déjà pensés. Cela ne veut pas dire pour autant que nous n’avons rien à faire et que tout nous mènera vers notre destin. Au contraire, c’est à nous de faire les bons choix pour se diriger vers la bonne piste. Tout en sachant que l’univers nous guidera à chaque instant en nous apportant les meilleures situations pour nous accomplir. Il faut être à l’écoute de son corps, de son système de guidance et de son intuition. Et surtout, profiter du chemin !

Romain Gal

https://eredutemps.fr
https://weartmotivate.com
https://instagram.com/rglifeshot
https://facebook.com/rgedt

Note l'article

Valeur ajoutée - 0
Simple & Compréhensible - 0

0

Note de l'article

La note de l'article correspondant aux avis laissé par les lecteurs

User Rating: 4.7 ( 3 votes)
Score de l'article :
Score des lecteurs :
[Total: 0 Average: 0]
Tags

Romain.G

Être spirituel incarné sur terre passionné par tous les sujets qui sont lié à l'ésotérisme, le développement personnel, l'entreprenariat et le business.

Derniers articles

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close