Développement personnel

A la vie, à l’Amour !

Parlez-moi d'Amour...

Aaaaah, l’Amour !…

Tandis que ce mot frénétique court dans le coeur des enfants de 7 à 77 ans et unit dans son lit les cheveux blonds et les cheveux gris telle la chanson mythique de Michel Sardou, personne n’y échappe !

Nid d’Amour, chagrin d’Amour, Amour propre, vivre d’Amour et d’eau fraîche, gueule d’Amour, filer le parfait Amour, à nos Amours, l’Amour est aveugle, Amour platonique, Amour fou…
Autant d’expressions pour affubler l’Amour : un mot bien plus grand qu’il ne contient de lettres, bien plus significatif que l’insignifiance elle-même, et essentiel à chacun d’entre nous.

<3 Recette du philtre d’Amour <3

Ingrédients :

– 50ml de jus de framboise fraîchement pressées
– 1 cuillérée de gingembre haché menu
– 2 gouttes de sang de bœuf
– 1 cheveu appartenant à l’être aimé
– 1 zeste de votre salive
– 1 cuillère à café de cacao pur

Préparation :

Verser les ingrédients un par un dans une petite fiole et secouer.
Déverser la mixture dans le verre de l’être aimé.

⇒ Si vous avez testé la recette, inutile de poursuivre votre lecture ! Ca fonctionne à merveille !
⇒ Si vous êtes sceptique, allez tranquillement lire la suite de ce récit !
⇒ Si vous ne souhaitez pas expérimenter la recette, lisez la suite de ce récit avec hâte !

1) Qu’est-ce que c’est… l’Amour ?

L’Amour est ce vif sentiment vif qui nous attise et nous attire, parfois de manière inconsciente, à aimer une autre personne.

Il existe de multiples définitions de l’Amour.
Pourtant, aucune ne peut véritablement nous correspondre…

Nous en avons une perception très personnelle basée notamment sur nos cinq sens, nos prédispositions neurologiques et socio-génétiques, nos croyances, nos valeurs et nos souvenirs.
Nous ne pouvons ni vraiment l’analyser ni vraiment le quantifier. Nous le vivons !

Chaque Amour ne ressemble à aucun autre, au même titre que chaque être humain est unique !

L’Amour était, est et sera… Simple dans toute sa complexité.

Souvent, nos cœurs s’emballent.
De temps en temps, le manque nous obsède.
Nous découvrons subtilement, agréablement ou dans la retenue, notre capacité à s’ouvrir à des émotions dont nous ignorions jusqu’alors l’intensité.
Parfois, nous sommes complices. Nous nous comprenons d’un seul geste, d’un seul regard.
Quelquefois, nous nous ouvrons ensemble au Monde qui nous entoure.
Nous pouvons aussi vivre libre ensemble, sans s’appartenir.

L’Amour s’apprend, se construit et il ne peut se construire lui-même sans Amour !

2) La matrice de l’Amour

A l’œuvre de la mécanique de l’Amour, il y a des aspects qui déforment nos comportements et nos transmissions d’émotions.

C’est par la relation à autrui et essentiellement par la relation à la mère qui nous transmet le sein de l’Amour que nous le privilégierons dans notre vie.

Première femme de la vie de son enfant, une mère trouve dans sa relation une sécurité affective sans égale, fondée sur le narcissisme imprégné de l’absence totale de rivalité.
Pour une relation qui en serait totalement dépourvue, nous ne pouvons qu’imaginer l’impact sur la vie future d’un enfant !

Modelée principalement sur la projection idéale et de son propre rapport au masculin, c’est son expérience qui accentuera la capacité ou l’incapacité d’une mère à se séparer de son enfant.
Une mère surprotectrice accroîtra l’anxiété, l’immaturité affective et la culpabilité de son enfant.
Une mère distante engendrera un enfant froid au caractère misanthropique sans confiance pour le sexe opposé. Une mère castratrice influencera de manière paradoxale son enfant qui cherchera à imposer une relation dominante-dominé en se vengeant ainsi de toutes les humiliations maternelles.

De l’amour déjà vécu résulte en tout ou partie la capacité d’une personne à aimer, se laisser aimer et être aimée, ainsi que la confiance en soi, l’estime de soi, ses facultés de réussite dans sa vie affective, sociale et professionnelle.

Il est donc primordial de s’ouvrir à soi afin de reconnaître les éléments qui nous incitent ou nous empêchent d’être dans l’Amour, renouer avec notre puissance d’Amour et ainsi prolonger ou réparer nos attitudes !

3) Les visages de l’Amour

Dans la Grèce antique, il existait trois facettes distinctes de l’Amour.

Qu’il soit passionnel, platonique, respectueux, inaccessible, tendre, désintéressé, sensuel ou conflictuel, fusionnel ou dépendant, il existe trois profils types de l’Amour dans lesquels nous pouvons tous nous reconnaître un peu.

a) Eros : l’amour charnel et passionnel

L’opportunité du désir d’extase physique et de frénésie insatiable offert par notre partenaire, synonyme d’une alternance entre l’excitation et la peur, nous offre la vision d’une vie plus intense.
Le manque de ce partenaire nous obsède rapidement et nous ressentons le besoin intrinsèque d’être près de lui à chaque instant.
C’est la force des projections sur l’autre qui alimente cet amour.
Relation fondée sur le narcissisme et l’égocentrisme, cette relation trouvera l’avenir si, une fois la réalité de l’autre imposée à nos yeux, chaque entité reprend conscience de qui elle est en dehors du couple.
L’amour déraisonné glissera vers un amour constructif et apaisé.

b) Agapê : l’amour amitié, tendre et désintéressé

Relation complice, les amoureux portent de l’intérêt l’un à l’autre, prennent le temps de s’écouter et se comprennent.
La situation devient ambiguë au bout de quelques mois, parfois des années.
Nous idéalisons l’autre. Nous nous sentons entendu, compris, et avons l’intuition d’être aimé de l’autre. Les regards changent, le désir s’installe.
C’est le manque de confiance en soi ou la crainte de briser l’amitié qui inhibent totalement les sentiments amoureux.
Relation indépendante où la communication tient une forte place, l’attachement mutuel est nourri par une entente développée au fil du temps et des expériences partagées.
Cependant, pris dans une connaissance parfaite de l’autre, l’amour fait place au partenariat puis la curiosité et la séduction font place à la lassitude.
L’envie de retrouver la passion peut intervenir.

c) Philia : l’amour profond et bienveillant

Amour mature et éclairé, il débute avec la conscientisation de l’autre.
Chacun s’aime, vit libre ensemble sans s’appartenir. Chacun est indépendant mais nourrit la relation de projets, d’envies, d’expériences à partager.
Le fantasme suggéré par les sentiments amoureux n’empêche ni de voir la réalité de l’autre, ni celle du couple. Cette relation réunit trois éléments: le moi, l’autre et la relation.

4) Comment laisser place à l’Amour ?

Fondamentalement, l’Amour doit vibrer avec le Respect !
Si ce mot ne fait pas écho à vos idéaux, vous vous apercevrez qu’il s’imposera à vous d’une manière ou d’une autre… A force d’échecs, à force de blessures, à force d’armures, à force de larmes, à force de solitude, le Respect se parera en Amour et l’Amour ornera le Respect.

Posez-vous deux questions:

1 – « Est-ce que cette personne me manque à un point tel que j’ai l’impression de ne pas exister en son
absence ? »
2 -« Est-ce que cette personne me manque car j’aimerais partager ce moment avec elle? »

Si vous avez répondu OUI à la première question, vous l’aimez passionnément.
Si vous avez répondu OUI à la deuxième question, vous l’aimez profondément.

C’est l’intensité de votre ressenti qui déterminera l’Amour que vous portez à l’autre.
Et maintenant que vous connaissez un peu les visages et les mystères de l’Amour, vous êtes capables d’appliquer quelques réajustements.

Respectez-vous en étant à l’écoute de vos propres désirs et respectez l’autre en étant à l’écoute des siens.

L’attachement à l’autre ne doit jamais devenir de la dépendance.

Oubliez ce que vous savez sur l’Amour : les croyances du passé que vous avez achetées, les suppositions du présent qui vous enchaînent et les préjugés du futur qui vous ferment la voie d’un avenir radieux.
Oubliez votre égo https://eredutemps.fr/origine-du-monde-de-lego et cessez d’ouvrir la porte de la cage au hamster qui trotte dans votre tête.

Désapprenez ces clichés limitants de l’Amour et réapprenez à aimer !

Vous existez !

Dans chaque infime partie de votre vie, il est toujours (Oui, toujours !) question d’Amour…
Que ce soit dans votre vie personnelle, affective, familiale, amicale, sociale ou professionnelle, même si vous n’en avez pas conscience, l’Amour est partout !

Apprendre l’art d’aimer est donc indispensable et existentiel voire, j’irais jusqu’à le clamer haut et fort, la clé de voûte du passé, du présent et du futur de l’Univers !

Il est de notre responsabilité de nous aimer suffisamment et pleinement pour nous octroyer le droit de nous éloigner du mal que nous nous infligeons !

L’Amour vous guidera à chaque instant sur votre chemin.

Vous êtes Amour !
La vie est Amour !
L’Univers est Amour !

« L’amour de soi est une idylle qui ne finit jamais » Oscar Wilde 

Ma recette personnelle

Aimez-vous !
Apprenez à vous connaître car l’Amour est un arbre dont les racines sont l’amour-propre.
Ne portez pas de jugement et appréciez chaque être avec ses qualités et ses imperfections comme vous aimeriez qu’il reconnaisse les vôtres.
Ne résignez pas un être à son comportement mais guidez-le comme vous aimeriez qu’il vous soutienne dans vos épreuves.
Soyez tolérant comme vous aimeriez qu’il le soit avec vous.
Faites-lui confiance comme vous aimeriez qu’il vous fasse confiance pour se sentir libre.
Nourrissez votre attachement en développant votre connaissance de l’autre au travers d’expériences.
Soyez la lumière pour lui quand il se perd dans l’ombre. Soyez son reflet quand il est lumière.
Voyez-le comme vous aimeriez être regardé.
Ecoutez-le comme vous aimeriez être entendu.
Aimez-le comme vous aimeriez être aimé en retour !
Soyez reconnaissant de ce qu’il vous apporte comme vous aimeriez être apprécié de lui pour ce que vous faites. Plus vous donnerez de l’Amour, plus vous recevrez de l’Amour.
Et, quand l’heure des défis sera venue, souvenez-vous de ces mots comme vous aimeriez qu’il se les remémore à son tour

Avec tout mon Amour !

Amélie
https://www.facebook.com/Bienvenue-chez-toi-571021546593068/

Score de l'article :
Score des lecteurs :
[Total: 0 Average: 0]

Derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Add your own review

Rating

Close
Close